DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : Maradona et la "main de Dieu"

Vous lisez:

Rétromachine : Maradona et la "main de Dieu"

Taille du texte Aa Aa

Le 22 juin 1986, Diego Maradona marque contre l’Angleterre un but de la main durant le quart de finale de la Coupe du Monde de football. L’arbitre tunisien valide le but et permet à l’Argentine de prendre l’avantage dans ce match décisif. L’Albiceleste remportera la rencontre 2-1 puis un deuxième titre mondial.
Après le match, le numéro 10 argentin déclarait que son but avait été marqué « un peu par la tête de Maradona, un peu par la main de Dieu » (un poco con la cabeza de Maradona y otro poco con la mano de Dios). Les ralentis ont cependant clairement montré que le but a été inscrit à l’aide du bras.
Seulement trois minutes après l’intervention divine, Maradona inscrit le second but argentin, à la régulière cette fois, qui reste encore aujourd’hui un des plus beaux buts de l’histoire.
Mais le match restera dans les annales surtout pour le premier but controversé, dans un climat de rivalité tendue entre les deux équipes, quatre ans seulement après la fin de la guerre des Malouines.

D’autres 22 juin : Galilée est condamné à vie par le tribunal de l’Inquisition (1633) ; Louis XVI est arrêté a Varennes (1791) ; la France signe l’armistice avec l’Allemagne (1940) ; l’Allemagne lance l’opération Barbarossa – l’invasion de l’URSS (1941).

Né(e)s un 22 juin : l’animateur de télévision français Jacques Martin (1936) ; l’actrice américaine Meryl Streep (1949) ; la chanteuse américaine Cyndi Lauper (1953) ; les musiciens français Nicola et Stéphane Sirkis (1959) ; l’auteur américain Dan Brown (1964).