DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Amnesty International espère qu'Ai Weiwei sera vraiment libre

Vous lisez:

Amnesty International espère qu'Ai Weiwei sera vraiment libre

Taille du texte Aa Aa

Près de trois mois après son arrestation et sa mise au secret, l’artiste avant-gardiste chinois Ai Weiwei est rentré chez lui. Il a été libéré sous caution, mais sous quelle condition ? Ai Weiwei s’est montré discret:

“S’il vous plaît, comprenez-moi, je suis content, je suis à la maison, je vais bien.

Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu, je suis très reconnaissant, merci.”

La mise au secret d’Ai Weiwei avait provoqué de vives protestations dans les capitales occidentales et dans les milieux culturels étrangers.

Amnesty International a fait remarquer que cette libération sous caution intervient juste avant la visite du Premier ministre chinois Wen Jiabao en Grande-Bretagne et en Allemagne où Ai Weiwei a des liens professionnels et un soutien du public fort.

L’ONG espère que l’artiste chinois sera libre de ses mouvements et de ses actes.

Il avait été arrêté le 3 avril alors qu’il tentait de quitter la Chine. Officiellement il aurait été libéré après avoir confessé s‘être rendu coupable de fraude fiscale massive et parce qu’il était souffrant.