DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Croissance américaine : l'essoufflement est temporaire (FED)

Vous lisez:

Croissance américaine : l'essoufflement est temporaire (FED)

Taille du texte Aa Aa

La Réserve fédérale américaine le reconnaît : la reprise économique aux Etats-Unis se poursuit, mais à un rythme plus lent qu’espéré.

Dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion de politique monétaire, la Fed insiste cependant sur le caractère temporaire et conjoncturel de cet essoufflement.

Elle confirme d’ailleurs que son programme de 600 milliards de dollars de rachat de créances douteuses se terminera fin juin.

Pas question cependant de resserrer le robinet monétaire. La Fed s’engage à conserver des taux exceptionnellement bas, entre 0 et 0,25 %, sur une période dite prolongée – ils sont parmi les plus faibles au monde.

Il faut dire que deux ans après la sortie de récession, l’incertitude persiste sur les marchés financiers. En cause : la crise des dettes souveraines en Europe, le séisme au Japon et les pressions inflationnistes avec la flambée des cours du brut et des produits agricoles.

A cela s’ajoute un chômage en hausse – il touchait 9,1% de la population active en mai. Autant d‘éléments à même d’entamer la consommation, moteur de l‘économie américaine.