DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irlande du Nord: Belfast théâtre de nouvelles violences

Vous lisez:

Irlande du Nord: Belfast théâtre de nouvelles violences

Taille du texte Aa Aa

Belfast n’avait pas connu de telles violences depuis depuis 10 ans d’après un élu local. Pour la deuxième nuit consécutive, une zone sensible de la capitale de l’Irlande du Nord a été le théâtre hier soir d‘émeutes entre unionistes protestants et républicains catholiques. Trois personnes ont été blessées dont un photographe de presse.

Selon la police, des centaines de jeunes ont lancé des pétards, des cocktails molotov et d’autres objets.

Le quartier de Short Strand est une enclave d’habitants catholiques au coeur de la partie Est, protestante, de Belfast.

La police accuse des membres de l’UVF, un groupe paramilitaire pro-britannique d‘être à l’origine de cette éruption de violence. Elle intervient au début de la saison des défilés de la communauté protestante. Le gouvernement biconfessionnel a condamné les émeutes.

Avec AFP et Reuters