DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: sept morts en 24h, un réfugié témoigne des tortures

Vous lisez:

Syrie: sept morts en 24h, un réfugié témoigne des tortures

Taille du texte Aa Aa

Les funérailles d’un garçon de 13 ans…Il s’agit d’une énième victime de la répression du régime syrien. Selon les activistes du mouvement de protestation syrien, sept personnes ont été tuées ces dernières 24h. L’adolescent est mort alors que les forces syriennes ouvraient le feu sur les manifestants anti-régime dans la ville de Hama.

Trois autres personnes ont été tuées à Homs, dans le centre du pays, et trois autres à Deir el Zour, dans l’est, lors de heurts entre pro et anti-régime.

Pour les organisateurs du mouvement de protestation qui a commencé mi-mars, il y a escalade de la violence.

Malgré ces faits, le discours officiel se veut rassurant. Le gouvernement appelle les 10.700 Syriens qui ont trouvé refuge en Turquie à revenir. Mais cet homme, lui, ne rentrera pas:

“ J’ai vu de mes yeux ce qui s’est passé à Jisr al-Choughour… Ils ont mis des gens dans une usine qui a été transformée en prison. Ceux qui sont entrés dans l’usine ont été torturés. Ils ont torturé les hommes, ils ont littéralement arraché la peau des hommes, et les femmes ont été mises à nu et elles ont été violées les milices de Bachar.”

La plupart des réfugiés qui ont été accueillis dans les cinq camps de tentes du Croissant Rouge en Turquie viennent de la ville de Jisr al-Choughour.

Et selon Ankara, des milliers d’autres Syriens se sont massés à la frontière turque pour fuir les violences.