DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau parti d'opposition interdit en Russie

Vous lisez:

Un nouveau parti d'opposition interdit en Russie

Taille du texte Aa Aa

le Kremlin voudrait-il mettre des batons dans les roues de l’opposition russe ? Toujours est-il qu’une formation libérale, emmenée par d’anciens hauts-responsables russes, vient de se voir refuser le statut officiel de parti politique.

Le Parti de la Liberté du Peuple ne pourra donc pas participer aux législatives de décembre.

Décision purement politique pour l’un de ses dirigeants, Boris Nemtsov :

“Le problème, c’est que le régime a une peur bleue de l’opposition. Pendant les années Poutine, aucun parti d’opposition n’a été enregistré, au contraire, des douzaines de partis ont été fermés. Les autorités viennent en fait de commettre une erreur politique majeure. Maintenant la Russie et le monde savent que nos élections ne sont rien d’autre qu’une farce”.

Créé en décembre dernier, ce parti de la Liberté du peuple a mobilisé quelques milliers de personnes lors de différentes manifestations cette année.

Ses dirigeants, dont deux anciens Premiers ministres, l’un sous Poutine, l’autre sous Eltsine, n’ont plus d’illusions à se faire aujourd’hui sur leur avenir politique.