DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine : inquiétude pour l'artiste Ai Wei Wei après sa libération

Vous lisez:

Chine : inquiétude pour l'artiste Ai Wei Wei après sa libération

Taille du texte Aa Aa

Après le soulagement des militants des droits de l’homme, l’inquiétude. Ai Wei Wei a été libéré sous caution par le régime communiste chinois mais n’a pas le droit de quitter Pékin ni de s’exprimer comme il veut. “Je ne peux rien dire sur ma situation, a déclaré ce jeudi Ai Wei Wei, architecte, peintre, sculpteur et photographe de renommée internationale. Sa mise au secret le 3 avril alors qu’il tentait de prendre un avion pour Hong Kong avait provoqué l’indignation dans le monde.

Ses démêlés avec le régime dont il est un virulent critique ne sont pas terminés.

Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a indiqué que l’artiste avait été libéré sous caution en raison de sa “ bonne attitude”. Selon lui, Ai Weiwei “a confessé les crimes” d‘évasion fiscale.

Reporters sans frontières craint que les autorités chinoises ne déploient tout un arsenal juridique pour le condamner pour “crime économique”.

Human Rights Watch a notamment exprimé sa préoccupation sur “les conditions dans lesquelles la police a pu lui extorquer des aveux”.

Avec AFP