DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grèce encore à la table des 27

Vous lisez:

La Grèce encore à la table des 27

Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants européens sont sous pression pour régler le cas grec. Réunis à Bruxelles, les membres de l’Union européenne doivent éviter l’embrasement de la zone euro et de l‘économie mondiale en stoppant net la crise de la dette partie de Grèce il y a un an et demi.

“L’Union européenne s’inquiète de la croissance en Grèce et est prête à soutenir cette croissance.

La priorité c’est que la Grèce s’aide elle-même, afin que les autres Européens puissent lui venir en aide”, a déclaré le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn.

Sauf surprise, ceux qui espèrent des décisions lors de ce sommet, risquent d’en être pour leur frais.

Les dirigeants européens devraient attendre que le Premier ministre grec George Papandréou fasse adopter son nouveau plan d’austérité et de privatisations pour décider d’une aide financière supplémentaire.

Le vote, au parlement grec, est prévu mardi prochain. Les Européens ont appelé l’opposition grecque à soutenir le gouvernement socialiste.