DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le patron par intérim du FMI confiant dans la capacité de la Grèce

Vous lisez:

Le patron par intérim du FMI confiant dans la capacité de la Grèce

Taille du texte Aa Aa

Les ministres des Finances de la zone euro ont donné lundi deux semaines à la Grèce pour adopter un nouveau plan d’austérité très impopulaire. C’est la condition sine qua non pour obtenir l’argent frais dont elle a désespérément besoin et éviter une faillite qui provoquerait une onde de choc mondiale.

A Luxembourg, nous avons rencontré le patron par intérim du Fonds monétaire international, l’Américain John Lipsky.

Margarita Sforza, euronews

“Que pensez-vous de cet accord politique ? Est-il suffisant pour éviter la banqueroute de la Grèce ?”

John Lipsky, patron par intérim du FMI

“C’est un pas en avant, mais l’attention se porte naturellement sur les autorités grecques.

Dans les prochains jours, elles présenteront au Parlement un projet de loi spécifique destinée à mettre sur les rails les engagements très ambitieux qu’elles ont pris sur les réformes structurelles et les ajustements fiscaux. Un projet de loi qui a pour objectif de restaurer la compétitivité de l‘économie grecque nécessaire pour le succès économique de la zone euro.”

Margarita Sforza, euronews

“Les Grecs sont fatigués par les réformes. Quel message aimeriez-vous leur adresser ?”

John Lipsky, patron par intérim du FMI

“La question de la dette et du déficit sont secondaires comparée aux réformes structurelles nécessaires; mais si la Grèce tient ses engagements, elle aura un avenir économique ce qui donnera satisfaction à la fois à la population et aux partenaires du pays.”

Margarita Sforza, euronews

“Mais si la Grèce ne réussit pas, il n’y a pas de plan B ?”

John Lipsky, patron par intérim du FMI

“Nous travaillons pour obtenir un succès…”