DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président sénégalais abandonne son projet de réforme électorale

Vous lisez:

Le président sénégalais abandonne son projet de réforme électorale

Taille du texte Aa Aa

Au Sénégal, les manifestations violentes ont finalement fait retrouver la raison au président Abdulaye Wade, qui a retiré son projet de réforme électorale.

De violents incidents ont éclaté ce matin non loin de la présidence à Dakar entre police et manifestants… Les protestataires ont finalement gagné car Abdulaye Wade a annoncé que le système électoral ne changerait finalement pas.

Le président sénégalais voulait tout simplement faire passer le seuil pour une élection présidentielle au premier tour de 50% à 25%.

Objectif, sécuriser son maintien au pouvoir pour le scrutin de 2012.

Mais Abdoulaye Wade souhaite aussi créer un poste de vice-président, mesure que ses détracteurs interprètent comme un moyen de transmettre le pouvoir à son fils Karim, qui est déjà “super ministre” et chargé du quart du budget de l’Etat.

Et sur ce point, les manifestations populaires pourraient bien continuer.