DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ioulia Timochenko qualifie son procès de "farce judiciaire"

Vous lisez:

Ioulia Timochenko qualifie son procès de "farce judiciaire"

Taille du texte Aa Aa

Elle avait une rose à la main mais elle était prête à utiliser les épines. Ioulia Timochenko s’est présentée combattive ce vendredi devant un tribunal de Kiev. L’ex-Premier ministre ukrainienne, redevenue la principale opposante du président Ianoukovitch, était convoquée à une audience préliminaire. Elle est poursuivie pour abus de pouvoir, mais elle dénonce “une farce judiciaire”.

En pleine audience, Ioulia Timochenko a même accusé le juge d‘être “une marionnette de la présidence ukrainienne”. Elle encourt dix ans de prison si elle est déclarée coupable dans ce procès. Elle est accusée d’avoir abusé de son pouvoir lorsqu’elle dirigeait le gouvernement, de 2007 à 2010, à l’occasion d’un accord gazier avec la Russie.

Près d’un millier de supporteurs de l’ancienne égérie de la “Révolution orange” sont venus la soutenir à l’extérieur du tribunal dans le centre de Kiev. Eux aussi dénoncent un “procès politique” avant les législatives prévues en 2012.