DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pauline Niramasouhouko condamnée pour génocide au Rwanda‎

Vous lisez:

Pauline Niramasouhouko condamnée pour génocide au Rwanda‎

Taille du texte Aa Aa

Après 10 longues années de procès, le verdict tombe enfin. Prison à perpétuité pour Pauline Niramasouhouko.

Cette ancienne ministre rwandaise est la première femme reconnue coupable de génocide par le tribunal pénal international d’Arusha en Tanzanie.

Pauline Niramasouhouko, 65 ans, était ministre de la famille au moment du génocide en 1994. Elle est condamnée pour avoir organisé des massacres dans le sud du Rwanda.

Au retour de la paix, elle s‘était réfugiée dans l’est du Zaïre avant d‘être arrêtée au Kenya en juillet 1997.

Le tribunal d’Arusha a pour mission de juger les principaux instigateurs du génocide des Tutsi par le régime extrémiste hutu. Un génocide qui a fait près de 800 000 morts.