DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : le Congrès américain se rebelle

Vous lisez:

Libye : le Congrès américain se rebelle

Libye : le Congrès américain se rebelle
Taille du texte Aa Aa

L’intervention en Libye remise en question aux Etats-Unis. La chambre des représentants a infligé un revers à Barack Obama en rejetant le texte qui autorisait la campagne militaire en Libye.

Jusqu‘à présent le président s‘était passé du feu vert des parlementaires choquant républicains et démocrates…

Mais la Maison Blanche fait valoir qu’elle ne fait que soutenir l’action de l’Otan…

“Nous sommes en train d’exécuter un plan pour réussir notre mission en Libye. Il est sur les rails et il faut le mener à bien. Le temps et l’histoire jouent en notre faveur mais seulement si nous maintenons la pression”, a expliqué la secrétaire d’Etat Hillary Clinton.

Mais ce vote n’a aucune chance de mettre un terme à la participation américaine dans le conflit. D’autant plus qu’un peu plus tard les députés ont rejeté une résolution qui aurait privé de financement les frappes directes en Libye.

Les rebelles libyens avouent être un peu décontenancés par le message envoyé par la Chambre des représentants. A Benghazi, Jalal el-Gallal, porte-parole des rebelles : “Nous pensons sincèrement que parlementaires américains devraient soutenir leur président, dans sa quête pour la démocratie et la liberté, qui sont des valeurs essentielles pour le peuple américain, en aidant le peuple libyen à obtenir ce qu’il aspire”.

L’intervention de l’Otan en Libye a débuté il y a un peu plus de trois mois. La pression est élevée sur Mouammar Kadhafi qui refuse de céder le pouvoir et contrôle toujours une bonne partie du pays.

Toutefois selon certaines informations, le dirigeant libyen ne se sentirait plus en sécurité à Tripoli. Reste que Kadhafi dispose de nombreuses résidences sûres dans le pays.