DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : incidents lors du procès de l'ancien ministre de l'Intérieur

Vous lisez:

Egypte : incidents lors du procès de l'ancien ministre de l'Intérieur

Taille du texte Aa Aa

Un procès qui tarde… et des pierres qui pleuvent. Lors de la deuxième audition en deux mois de l’ancien ministre égyptien de l’Intérieur en banlieue du Caire, des membres des familles des victimes ont jeté des pierres aux véhicules de la police qui encerclaient le tribunal. Habib el-Adli est l’un des hommes les plus détestés d’Egypte en raison du rôle qu’il a joué notamment lors des 18 jours d’insurrection en janvier et février qui ont abouti à la chute d’Hosni Moubarak. C’est lui qui aurait ordonné de faire usage de bâtons et de gaz lacrymogènes et de tirer sur la foule. Le bilan officiel de la révolution est de 846 morts et de milliers de blessés.

Devant ces incidents, le procès a une nouvelle fois été ajourné. Rendez-vous a été pris pour le 25 juillet.

Quant à l’ancien président Hosni Moubarak, toujours hospitalisé à Charm el-Cheikh, son procès doit débuter le 3 août prochain.