DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libération du dissident chinois Hu Jia

Vous lisez:

Libération du dissident chinois Hu Jia

Taille du texte Aa Aa

Après plus de trois ans passés en prison, le dissident chinois, Hu Jia, a été libéré.

Agé de 37 ans, il avait été emprisonné pour incitation à la subversion contre l’Etat après avoir dénoncé des problèmes liés aux droits de l’homme en Chine.

Hu Jia, prix Sakharov 2008 pour la liberté de penser est donc libre, mais peut être pas complètement selon une l’organisation de défense des droits de l’Homme, Human Rights Watch. .

“Les autorités ont déjà informé sa femme que Hu Jia ne sera pas totalement libre. Ce qui nous préoccupe c’est qu’il risque d‘être, comme avant son emprisonnement, assigné à résidence pour une durée indéterminée”, a expliqué un membre de l’organisation.

La libération de Hu Jia suit celle de l’artiste Ai Weiwei, libéré ce mercredi. Si les deux hommes ont retrouvé leur quotidien, ils n’ont cependant pas le droit de communiquer via les réseaux sociaux, de répondre aux interviews ou encore de voyager durant une année.

Coïncidence ou pas, ces deux remises en liberté arrivent en tous cas au même moment que la visite du Premier ministre chinois, Wen Jiabao, dans plusieurs pays européens.