DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ankara refuse de libérer les élus kurdes


Turquie

Ankara refuse de libérer les élus kurdes

Des centaines de Kurdes protestent contre le refus de la justice turque de libérer leurs élus. Réunis ce dimanche à Istanbul, les manifestants ont voulu rejoindre la place Taksim, dans le centre ville. Mais les forces de l’ordre leur ont barré la route, faisant usage de gaz lacrymogènes.

En tout, six militants kurdes, élus le 12 juin, sont incarcérés. Ils sont soupçonnés d’appartenir à la branche politique du PKK -Parti des travailleurs du Kurdistan – considéré comme une organisation terroriste par Ankara. Leur immunité parlementaire devrait leur permettre d‘être libérés, mais la justice précise que ce ne peut être le cas pour des accusations liées au terrorisme.

Inacceptable pour les 36 élus kurdes du Parlement qui menacent de boycotter la chambre. D’autant plus que l‘élection de l’un d’entre eux a été invalidée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La CPI pourrait lancer un mandat d'arrêt contre Kadhafi