DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Islande ouvre la porte de l'Union européenne

Vous lisez:

L'Islande ouvre la porte de l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

La voie de l’Union européenne est pratiquement libre pour l’Islande mais voilà les Islandais eux sont majoritairement opposés à entrer dans l’Europe. Et ils auront le dernier mot par referendum.

Le pays a entamé ce lundi à Bruxelles ses pourparlers d’adhésion, une procédure qui devrait être rapide tant le pays a déjà un haut niveau d’intégration avec l’Union européenne.

“Personne ne devrait se sentir abusé car chaque processus d’adhésion est unique, les pays sont jugés sur leurs valeurs explique Stefan Füle, le commissaire européen en charge de l‘élargissement. L’Islande est membre de l’Espace économique européen depuis 17 ans.”

Oui mais voilà, la politique de la pêche, activité vitale de l‘île, peut devenir un obstacle majeur.

Selon les experts, pour dire oui à l’Europe, l’Islande devra être autorisé à gérer sa pêche comme elle l’entend. Faux rétorque le chef de la diplomatie islandaise, Össur Skarphedinsson : “Nous n’avons pas besoin de statut particulier. Dans ce dossier, nous avons besoin de règles de stabilité qui signifie vraiment que les nations respecteront leur part de quotas.”

Autre obstacle: le contentieux financier avec Londres et La Haye après la faillite d’une banque en ligne islandaise. Les deux capitales réclament des indemnités pour leurs épargnants.