DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du procès historique de quatre dirigeants Khmers rouges

Vous lisez:

Ouverture du procès historique de quatre dirigeants Khmers rouges

Taille du texte Aa Aa

Les quatre plus hauts responsables des Khmers rouges encore vivants sont enfin face à la justice. Leur procès, historique, s’est ouvert hier à Phnom Penh. L’idéologue du régime, Nuon Chea, l’ancien chef de l‘état khmer rouge, Khieu Samphan, le chef de la diplomatie de l‘époque et sa femme, tous se déclarent innocents des crimes contre l’humanité et génocide dont ils sont accusés.

Eu égard au nombre de témoignages à entendre, de parties civiles au procès, de sites à visiter, le procès s’annonce complexe. La procédure devrait prendre plusieurs années, et les accusés pourraient ne pas être en mesure de se présenter aux audiences et peut-être échapper même à un verdict. C’est aussi un test pour le tribunal spécial cambodgien.

Des milliers de témoins ont décrit l’horreur de ce régime ultramaoïste, de 1974 à 1979. Une “Révolution khmer rouge” qui ne tolérait aucune resistance ni dissidence et dont la répression a fait deux millions de morts, le quart de la population cambodgienne de l‘époque.