DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Très grandes attentes au procès des Khmers rouges

Vous lisez:

Très grandes attentes au procès des Khmers rouges

Taille du texte Aa Aa

La foule est venue nombreuse ce matin assister aux premières audiences du tribunal spécial de Phnom Penh, créé en 2005 et parrainé par les Nations-Unies.

A la question “que voudriez-vous demander aux accusés si vous en aviez l’occasion”?, voici la réponse de Theary Seng, présidente de l’association des victimes des Khmers rouges au Cambodge :

“De quel droit ont-ils pu jouer avec les vies si facilement ? Pensent-ils vraiment, ont-ils vraiment pensé qu’ils étaient des dieux?”

Véritable traumatisme dans l’histoire du pays, les massacres des Khmers rouges ont touché personnellement de nombreux Cambodgiens, comme ce conducteur de Tuktuk :

“Dès qu’il y a un procès Khmer rouge, je me sens heureux, car ils ont tué mon père sous les yeux de ma maman, et je l’ai vu moi aussi.”

De ce lundi à jeudi, ces audiences préliminaires seront consacrées à des questions de procédures, notamment les listes de témoins. Avant une suspension pour quelques semaines d’un procès qui doit durer des années.