DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tepco : les actionnaires refusent l'abandon du nucléaire

Vous lisez:

Tepco : les actionnaires refusent l'abandon du nucléaire

Taille du texte Aa Aa

L’Assemblée générale de l’opérateur japonais d‘électricité Tepco, exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima, s’est déroulée dans une ambiance houleuse mardi. De nombreux actionnaires ont dénoncé la gestion par Tepco de la catastrophe à la centrale mais n’ont pas réuni un soutien suffisant pour voter une motion qui demandait le démantèlement des anciens réacteurs et l’arrêt de la construction de nouveaux.

“Je suis très inquiète à propos de mes actions, affirme cette actionnaire de Tepco, car elles se sont écroulées. Je ne pense pas que c’est uniquement à cause de Tepco, mais aussi à cause de la politique nucléaire du gouvernement”.

Le président de Tepco a ouvert l’Assemblée générale en présentant ses excuses. Le gouvernement japonais a adopté cette semaine un plan de sauvetage pour éviter la faillite à Tepco

grâce à un fonds d’indemnisation des victimes, amis ce plan devrait faire l’objet de longues discussions au parlement