DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : nouvelles manifestations au Caire

Vous lisez:

Egypte : nouvelles manifestations au Caire

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs centaines de personnes ont brûlé des pneus et jeté des pierres sur les policiers, déployés en force aux abords du ministère de l’Intérieur, au Caire. Ces derniers ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes.

On recense des dizaines de blessés, dont des policiers.

Difficile de dire qui sont ces manifestants : militants pro-démocratie hostiles au pouvoir militaire, hommes de main de l’ancien régime, ou simples casseurs. Un Egyptien croisé dans la rue alors qu’il aidait la police livre son avis : “ce ne sont pas des révolutionnaires, ils ne connaissent rien à la révolution, à la politique, à rien ! Ils sont ici pour casser, rien d’autre !”

Les affrontements les plus graves depuis le départ le 11 février du président Moubarak ont duré toute la nuit de mardi à mercredi au Caire. 4000 manifestants se sont heurtés aux forces anti-émeutes sur la place Tahrir. Plus de mille personnes ont été blessées.

Ces troubles interviennent dans un climat politique tendu à un mois de l’ouverture du procès d’Hosni Moubarak et à deux mois des législatives.