DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : le parlement vote l'austérité

Vous lisez:

Grèce : le parlement vote l'austérité

Taille du texte Aa Aa

Le parlement grec repousse le spectre du défaut de paiement.

Les députés ont adopté par 155 voix sur 300 le nouveau plan d’austérité présenté par le gouvernement Papandréou. La condition imposée par les bailleurs de fonds internationaux du pays pour débloquer de nouvelles lignes de crédit à Athènes.

Avant le vote, le Premier ministre en a appelé à la responsabilité des élus.

“Nous devons éviter à tout prix la faillite du pays, a martelé George Papandreou. Nous devons toujours nous donner la possibilité de discuter le présent et l’avenir, de corriger nos erreurs en chemin, si besoin, de prendre des initiatives en temps voulu. Beaucoup de gens manifestent dehors. Certains parce qu’ils subissent vraiment une injustice et souffrent, d’autres parce qu’ils sont en train de perdre des avantages auxquels ils s‘étaient habitués. Manifester est leur droit démocratique.”

Ce nouveau plan d’austérité prévoit des économies de 28,4 milliards d’euros sur la période 2012-2015 et 50 milliards d’euros de privatisations.

La loi sur les modalités d’application de ce programme sera soumise au vote ce jeudi.

Athènes a cruellement besoin de l’aide internationale d’ici la mi-juillet pour des remboursements de dette.