DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : Paris admet avoir armé les rebelles

Vous lisez:

Libye : Paris admet avoir armé les rebelles

Taille du texte Aa Aa

Paris admet avoir fourni des armes aux rebelles dans l’ouest libyen.

L’Etat-major français a confirmé partiellement des informations de presse sur des parachutages de lance-roquettes, de fusils d’assaut, de mitrailleuses et de missiles anti-char Milan.

Ils auraient été largués avec de l’aide humanitaire dans la région du Djebel Nafusa.

Selon le Figaro, qui a révélé l’affaire, des armes auraient aussi été acheminées par la route depuis les pays voisins.

Elles expliqueraient l’avancée des rebelles jusqu‘à la ville de Bir al-Ghanam dimanche, leur plus importante percée depuis des semaines.

Une source haut-placée citée par le quotidien français affirme que la France a agi à l’insu de ses alliés.

Manifestant sa surprise, Londres s’est désolidarisé de Paris. La Grande-Bretagne exprime sa gêne quant à la légalité de l’initiative française au regard de la résolution des Nations Unies autorisant l’intervention aérienne en Libye.

Une réaction qui met en exergue les divergences croissantes entre alliés, trois mois après le début de l’opération de l’Otan.