DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Myspace racheté à bas prix

Vous lisez:

Myspace racheté à bas prix

Taille du texte Aa Aa

Le réseau social Myspace vient d‘être racheté à News Corp seulement 35 millions de dollars par Specific Media, une entreprise américaine de publicité en ligne. Le groupe de Rupert Murdoch avait payé 16 fois ce prix pour acquérir Myspace déboursant, en 2005, 580 millions de dollars.
News Corp garde toutefois une part minoritaire dans l’entreprise.

Myspace a été le premier réseau social de grande ampleur à partir de sa création en janvier 2004. Il croît rapidement, multipliant services, événements et embauches, avant de ralentir fortement et finir par se faire doubler par Facebook en 2008.

Afin de redynamiser le site en perte de vitesse depuis, Specific Media s’est adjoint les services du musicien américain Justin Timberlake. Dans le communiqué de presse officiel celui-ci déclare : “Il reste de la place pour un espace où les fans peuvent interagir avec leur stars préférées, écouter de la musique, regarder des vidéos, découvrir et partager des trucs cools”.

Specific media ne perd pas pour autant son activité principale de vue dans ce rachat et compte bien s’appuyer sur la force sociale du réseau pour proposer de la publicité virale et ciblée à ses clients.

Selon le Wall Street Journal, ce rachat a déjà eu des effets sur les emplois. Myspace vient, en effet, de licencier près de la moitié des 450 salariés restant aujourd’hui alors qu’elle en a compté jusqu‘à 1400 en 2009.
Cette vente a, par ailleurs, permis à l’action de News Corp de remonter de 1,4% en fin de séance à Wall Street hier.