DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

DSK : la victime présumée a menti plusieurs fois, selon le New York Times

Vous lisez:

DSK : la victime présumée a menti plusieurs fois, selon le New York Times

Taille du texte Aa Aa

C’est un coup de théâtre dans l’affaire DSK, si des informations du New York Times sont confirmées. D’après le quotidien américain, la femme de chambre guinéenne, qui a accusé l’ancien directeur du FMI de tentative de viol, aurait menti à plusieurs reprises aux enquêteurs.

Seule certitude pour l’instant: une comparution inattendue est prévue cet après-midi.

La victime présumée, qui est défendue par Kenneth Thompson, avait jusqu‘à présent une réputation irréprochable. Une réputation de femme sérieuse et sans histoires, d’après des témoignages de proches et de collègues au Sofitel, où cette affaire a commencé.

D’après le New York Times, les enquêteurs soupçonnent la Guinéenne d‘être impliquée dans des activités criminelles telles que trafic de stupéfiants et blanchiment d’argent sale. Les procureurs auraient rencontré hier les avocats de Dominique Strauss-Kahn et auraient discuté de la possibilité d’abandonner les accusations de crime.

L’ancien favori de la présidentielle française pourrait être relâché et libéré de son assignation à résidence ajoute le quotidien.

Avec AFP et Reuters