DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : l'"inacceptable" adoption du plan d'austérité

Vous lisez:

Grèce : l'"inacceptable" adoption du plan d'austérité

Taille du texte Aa Aa

La tension était toujours vive dans la rue athénienne jeudi. Massés devant le parlement grec, ils sont plusieurs milliers à protester suite à l’adoption du plan d’austérite. Résolus, intransigeants, ils refusent de lever le camp.

“C’est à peine croyable, s’indigne Eleni, 47 ans, ils ont voté cette loi alors que tout le monde est en train de manifester sur la place Syntagma. Pour nous c’est inacceptable et on se battra jusqu‘à ce que cette loi soit abrogée ou jusqu‘à ce qu’ils démissionnent.”

“Nous pensons que ces mesures ne peuvent pas être appliquées, car les gens n’ont pas adhéré délibérément à ce plan. Politiquement, ce gouvernement est mort.”, estime Christos, professeur.

Alors que la grogne se généralise en Grèce depuis plus d’un an, le Premier ministre Georges Papandréou demande un “déblocage accéléré et facilité” des fonds alloués à la Grèce, il en va, dit-il de la sauvegarde “de la cohésion sociale”.