DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle constitution en vue au Maroc

Vous lisez:

Nouvelle constitution en vue au Maroc

Taille du texte Aa Aa

Les habitants du royaume ont voté vendredi par referendum sur un texte proposé par le roi Mohamed VI dans la foulée des révoltes arabes du début d’année. Les marocains vivants à l‘étranger peuvent eux voter jusqu‘à dimanche soir.

Cette nouvelle constitution octroie plus de pouvoirs au Premier ministre notamment la dissolution de la Chambre des représentants.

C’est le taux de participation qui est la principale inconnue car l’issue positive du scrutin ne fait elle aucun doute. Vendredi soir, au moins 60% des électeurs s‘étaient déplacés aux urnes selon le ministère de l’Intérieur.

Malgré un large consensus, le mouvement des jeunes contestataires du 20 février a appelé au boycott du vote. Il dénonce une constitution insuffisante et qui consacre selon eux l’absolutisme. Le monarque reste à la tête de l’armée et du système judiciaire. Les opposants exigent aussi une lutte contre la corruption.

La création d’un Conseil supérieur du pouvoir judiciaire présidé par le roi est toutefois prévue. Autre innovation, la reconnaissance du berbère, parlé par un quart de la population comme seconde langue officielle aux côtés de l’arabe.