DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réforme constitutionnelle au Maroc, les bureaux de votes sont ouverts

Vous lisez:

Réforme constitutionnelle au Maroc, les bureaux de votes sont ouverts

Taille du texte Aa Aa

Les électeurs marocains se prononcent ce vendredi sur les réformes constitutionnelles proposées par le roi.

Malgré les appels au boycott de l’opposition, Mohamed VI est quasiment assuré de voir son texte adopté. Seule la participation est en question.

La campagne a eu lieu à sens unique. Les principaux partis, les grands syndicats, les médias publics et la grande majorité des journaux ont appelé les électeurs à voter oui.

Toutes les manifestations pro-réformes ont été relayées par les chaînes télévisions contrôlées par l’Etat qui n’ont accordé quasiment aucun temps au mouvement des anti.

La réforme prévoit le transfert d’une partie des pouvoirs régaliens au gouvernement, tout en laissant au monarque la responsabilité de la sécurité et le commandement des forces armées.

Le souverain continuera de nommer le Premier ministre mais ce dernier devra être issu de la majorité parlementaire.

Mais les militants du mouvement du 20 février trouvent que Mohamed VI ne va pas assez loin. Ils l’accusent d’avoir retourné la situation à son avantage.