DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : violents heurts autour du chantier du TGV

Vous lisez:

Italie : violents heurts autour du chantier du TGV

Taille du texte Aa Aa

En Italie, des affrontements ont opposés ce dimanche les forces de l’ordre et des manifestants hostiles au chantier de train à grande vitesse Lyon-Turin. Cela s’est passé dans le Val de Suse dans le nord du pays. Près de 200 personnes ont été légèrement blessées, la plupart dans les rangs de la police. Plusieurs manifestants ont été arrêtés. D’après les forces de l’ordre, il s’agirait d’activistes d’extrême-gauche.

Cette mobilisation, au départ pacifique, visait à prendre d’assaut le chantier de la ligne à grande vitesse devant relier à terme, la France et l’Italie. Les opposants à ce projet dénoncent le coût du chantier (près de 15 milliards d’euros) mais aussi les dégâts occasionnés sur l’environnement.

“On dit Non à ce projet sur la base d’un constat établi depuis plusieurs années, explique une des manifestantes. Si on compare le coût de ce chantier et les bénéfices attendus, on voit bien que pour le moment, ce projet ferroviaire est totalement inutile”.

Le principe d’un TGV entre Lyon et Turin a fait l’objet d’un accord en 2001. Le but est de réduire de près de moitié, la durée du trajet entre la France et l’Italie. Et si les autorités locales et nationales sont plutôt d’accord, ce sont les habitants des zones concernées qui s’y opposent.