DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cette semaine sera-t-elle source de nouveaux rebondissements dans l'affaire DSK ?

Vous lisez:

Cette semaine sera-t-elle source de nouveaux rebondissements dans l'affaire DSK ?

Taille du texte Aa Aa

Remis en liberté sur parole depuis vendredi, l’ex-directeur général du FMI a vu son avenir judiciaire s‘éclaircir au fur et à mesure que les nuages s’amoncellent sur la tête de la plaignante.

Le procureur Cyrus Vance Junior joue désormais une partie serrée sur fond de course à sa réélection. Il a révélé que la femme de chambre qui accuse Dominique Strauss Kahn d’agression sexuelle a menti plusieurs fois notamment sur ce qui s’est passé après le crime sexuel présumé le 14 mai dernier dans un hôtel Sofitel à New York.

Le New York Post affirme lui que la jeune femme se prostituait et que Dominique Strauss Kahn aurait refusé de la payer après leur relation sexuelle.

Le procureur étudie s’il doit abandonner une partie des charges sur DSK ou même toutes suite à ces rebondissements.

Ces derniers ont fait rejaillir la thèse d’une possible manipulation. Certains socialistes français évoquent des connexions entre le groupe Accor, propriétaire du Sofitel et certaines officines françaises proche du pouvoir à Paris.

Au PS, Martine Aubry estime que DSK peut revenir s’il le veut après avoir été innocenté.

L’opinion est plus partagée. Dans un sondage publié ce lundi, 42% des français interrogés pensent que Dominique Strauss Kahn a un avenir politique contre 51% qui sont d’un avis contraire.