DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dispersion sans ménagement des manifestations anti-Loukachenko au Bélarus

Vous lisez:

Dispersion sans ménagement des manifestations anti-Loukachenko au Bélarus

Taille du texte Aa Aa

Les forces de l’ordre ont interpellé hier avec violence des dizaines d’opposants contre le régime dictatorial bélarusse lors de la fête de l’indépendance. Plusieurs personnes parmi lesquelles des journalistes ont été frappées selon des ONG sur place.

L’ancien président et opposant bélarusse Stanislav Chouchkevitch a affirmé à l’Agence France Presse avoir été interpellé et retenu pendant plusieurs heures par la police.

L’opposition voulait perturber le discours du président Loukachenko pour protester contre la répression sévère du régime qui s’est intensifiée dans la foulée de la présidentielle controversée de décembre dernier. Une répression dénoncée depuis des années par les occidentaux. Les mesures d’austérité pour lutter contre la grave crise économique dans le pays sont également dans le collimateur des anti-Loukachenko.

Sur fond de parade militaire et de danses folkloriques, le chef de l’Etat a lancé une sévère mise en garde à l’opposition. Quelques heures plus tard, plusieurs pages de réseaux sociaux ont été bloquées pour empêcher toute organisation de manifestation.