DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle affaire pour DSK : Tristane Banon porte plainte pour tentative de viol

Vous lisez:

Nouvelle affaire pour DSK : Tristane Banon porte plainte pour tentative de viol

Taille du texte Aa Aa

Quatre jours après la libération sur parole de DSK, Tristane Banon met fin à une longue tergiversation. La journaliste française décide de poursuivre en justice l’homme politique qu’elle a interviewé en février 2003, et dont elle raconte qu’il l’a agressée sexuellement. La plainte pour tentative de viol doit être envoyée au parquet aujourd’hui

“Ce que les gens vont penser, dans les heures et dans les jours qui arrivent, ça m’est, entendez-moi bien, totalement égal, déclare David Koubbi, avocat de Tristane Banon. Nous avons reçu autant de messages d’insulte que de soutien. Tristane était insultée puisqu’on lui disait : si tu as vécu ce que tu dis avoir vécu alors tu devrais déposer plainte, alors que ceux qui l’ont insultée maintenant s’excusent.”

Agée de 22 ans au moment des faits, la jeune femme est alors réticente à porter plainte. Sa mère, Anne Mansouret, conseillère régionale PS de Haute-Normandie, l’en dissuade sur le moment.

A New-York, Kenneth Thompson, l’avocat de Nafissatou Diallo soutient ce dépôt de plainte, quant aux avocats français de DSK, ils contre-attaquent pour “dénonciation calomnieuse”.

Pour l’ex-patron du FMI, les faits évoqués par Tristane Banon seraient imaginaires.

Le crime de tentative de viol, jugé en cour d’assises est passible de 15 ans de réclusion.