DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ratko Mladic refuse de plaider

Vous lisez:

Ratko Mladic refuse de plaider

Taille du texte Aa Aa

Ratko Mladic refusant de s’exprimer, la Cour a considéré qu’il plaidait non coupable, conformément au règlement du tribunal.

Cherchant à gagner du temps, il a demandé un délai de trois mois avant de plaider coupable ou non des chefs d’accusation pesant contre lui.

Insolent et agité, Mladic a été évacué de la salle en cours d’audience. Provoquant volontiers le public, il a interrompu à plusieurs reprises le président du tribunal Alphonse Orie.

Lors de sa première comparution devant le tribunal de La Haye le 3 juin dernier, l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie avait rejeté les onze chefs d’accusations pesant contre lui. Il doit répondre de génocide, crime contre l’humanité et crime de guerre en Bosnie.

Âgé aujourd’hui de 69 ans, on le soupçonne d‘être l’un des principaux artisans d’une entreprise criminelle visant à chasser à jamais les Musulmans et les Croates de Bosnie.

Il est accusé d‘être responsable du massacre de huit mille musulmans à Srebrenica en 1995, et du siège de Sarajevo qui a duré trois ans et demi.