DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : vers un gouvernement de coalition

Vous lisez:

Thaïlande : vers un gouvernement de coalition

Taille du texte Aa Aa

En Thaïlande, le spectre d’un coup d‘état militaire semble écarté, au moins provisoirement, au lendemain des législatives qui ont vu la victoire de Puea Thai, le parti d’opposition.

L’armée a en effet annoncé qu’elle ne fera pas obstruction à la formation d’un nouveau gouvernement que s’apprête à diriger Yingluck Shinawatra, la soeur de l’ex-premier ministre en exil.

Malgré une majorité absolue de 265 sièges, 4 partis minoritaires devraient s’associer à Puea Thai pour la formation d’un gouvernement de coalition.

Revers aussi pour le premier ministre sortant dont le Parti ne récolte que 159 sièges. Abhisit Vejjajiva préfère donc jeter l‘éponge, et quitte la présidence de la formation qu’il dirigeait depuis 6 ans.

Mais la tâche s’annonce difficile pour Yingluck Shinawatra, novice en politique, dans un pays martelé par la division, un an après les manifestations qui avaient conduit à la mort de plus de 90 personnes.