DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inde : les homosexuels choqués par les propos d'un ministre

Vous lisez:

Inde : les homosexuels choqués par les propos d'un ministre

Taille du texte Aa Aa

Les homosexuels exigent des excuses du Ministre indien de la santé.

Les mouvements indiens de défense des droits de la communauté gay se déclarent choqués par les propos tenus par Ghulam Nabi Azad lors d’une conférence sur le sida hier à New Delhi. Ce dernier a décrit l’homosexualité comme une maladie venue d’ailleurs.

“Malheureusement, cette maladie qui conduit un homme à coucher avec un autre homme, et que l’on rencontre surtout dans les pays développés, se propage dans notre pays. L’homosexualité est anormale,” a déclaré le ministre à la tribune.

La communauté gay indienne n’a obtenu la dépénalisation des relations homosexuelles qu’en 2009 au terme d’une longue bataille.

Mais le sujet reste tabou pour la plupart des Indiens. A ce jour, aucune personnalité du monde sportif, politique ou du spectacle ne s’est ouvertement déclarée homosexuelle.