DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Japon: le ministre de la Reconstruction a tenu une semaine

Vous lisez:

Japon: le ministre de la Reconstruction a tenu une semaine

Taille du texte Aa Aa

Offenser les victimes du tremblement de terre et du tsunami, c‘était sans aucun doute la dernière chose à faire pour le tout nouveau ministre japonais de la Reconstruction…

Son attitude est un coup de plus porté au très critiqué Premier ministre Naoto Kan, qui l’avait nommé la semaine dernière.

Ryu Matsumoto a dû démissionner et a présenté ses excuses aux personnes touchées par la catastrophe de mras dernier qui a fait près de 23.000 morts: “Pardon d’avoir heurté les sentiments des victimes par ma maladresse ou pour avoir utilisé des mots durs.”

Dimanche, Ryu Matsumoto avait notamment refusé de serrer la main du gouverneur de Miyagi car ce dernier l’avait fait attendre.

Il avait aussi déclaré que le gouvernement allait aider les municipalités qui amènent des idées et pas les autres, et que l’Etat ne ferait rien à moins que les autorités locales se mettent d’accord sur la manière de refonder les pêcheries détruites par la vague géante.