DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO 2018 : fin du suspens ce mercredi

Vous lisez:

JO 2018 : fin du suspens ce mercredi

Taille du texte Aa Aa

C’est le grand jour pour les trois villes candidates à l’organisation des Jeux olympiques d’hiver de 2018.

C’est en effet ce mercredi que les membres du CIO vont départager Annecy, Munich et Pyeongchang.

La Sud-Coréenne est considérée comme favorite, suivi de près par Munich. Tandis qu’Annecy fait figure d’outsider. Cela dit, tout est possible, et les membres du CIO pourraient par être séduits par Annecy et son site exceptionnel au coeur des Alpes.

Les compétitions auraient lieu sur deux pôles principaux : Annecy et Chamonix. L’expérience pourrait aussi jouer en faveur de la candidature Française, mais le dossier a connu de gros soucis au démarrage, et n’est soutenu que par un habitant sur deux à Annecy.

En cas de victoire, Munich deviendrait la première ville à avoir accueilli les Jeux d‘été et d’hiver. Le projet prévoit deux zones de compétitions, Munich et la célébrissime station de Garmish-Partenkirchen. Les Allemands n’ont plus rien à prouver en matière d’organisation d‘évènements sportifs, et possèdent un réseau de lobbying très important.

Mais, Munich pourrait pâtir de la règle non-écrite de l’alternance qui voudrait qu’après Sotchi, les jeux aient lieu en dehors de l’Europe. Du coup, Pyeongchang, et sa troisième candidature consécutive est très bien placée. Le projet prévoit deux pôles très rapprochés, des ambitions écologiques énormes. Sans oublier un marché des sports d’hiver en pleine explosion en Asie.