DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Flottille pour Gaza : "l'attitude de la Grèce nous a choqués"

Vous lisez:

Flottille pour Gaza : "l'attitude de la Grèce nous a choqués"

Taille du texte Aa Aa

Israël a menacé d’utiliser la force contre la flottille pour Gaza. La Grèce justifie son action par la nécessité de protéger les passagers.

Il y a des rumeurs de dissensions au sein de la flottille. Les organisateurs se demandent si l’opération va pouvoir se poursuivre. Une centaine de militants a été obligé de repartir.

Le point, par téléphone, avec l’une des porte-paroles de la flottille, Nahla Chahal :

“Nous ne pensions pas que les autorités grecques auraient tout fait pour empêcher la flottille de quitter les ports grecs et se seraient emparés des bâteaux. Je voudrais dire que les actions des autorités grecques nous ont choqués.

Je voudrais ajouter qu’il n’y a aucun problème interne entre les membres de la flottille. Notre seul problème, ce sont les gardes-côtes grecs qui agissent comme s’ils étaient des garde-côtes israéliens.

Enfin j’aimerais dire que notre objectif n‘était pas de briser complètement le siège de Gaza. Notre objectif était de provoquer une réaction sur la scène internationale, de Ban Ki Moon au Quartette, en passant par le président américain Barack Obama, et je peux dire que nous avons atteint notre but.”