DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

James Murdoch annonce la fermeture de News of the World

Vous lisez:

James Murdoch annonce la fermeture de News of the World

Taille du texte Aa Aa

Le dernier numéro de “News of the World” paraîtra ce dimanche. Le journal hebdomadaire à sensation a été lâché un a un par les annonceurs publicitaires, qui ne veulent plus voir leur nom associé au titre, à cause d’un énorme scandale d‘écoutes téléphoniques. Le tabloïd est accusé d’avoir piraté des messageries de téléphones portables de victimes de crimes ou de leurs proches.

Le premier numéro de News of the World était paru en 1843. C’est l’un des journaux les plus vendus au Royaume-Uni.

Le titre appartient au groupe Newscorp de Rupert Murdoch, un véritable empire qui se taille la part du lion dans le paysage médiatique britannique. La fermeture du journal intervient au moment où Newscorp devait acquérir le groupe de télévision par satellite BskyB.

Le gouvernement britannique devrait sérieusement remettre en question cette opération, en raison des méthodes utilisées par les journalistes du groupe.

News of the World est accusé d’avoir mis sur écoutes des proches de soldats britanniques tués au combat, de victimes des attentats de Londres en 2005 et d’enfants disparus.