DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La BCE relève encore ses taux d'intérêt

Vous lisez:

La BCE relève encore ses taux d'intérêt

Taille du texte Aa Aa

La Banque centrale européenne a relevé jeudi sans surprise son taux principal taux d’intérêt directeur d’un quart de point à 1,50%. La BCE avait multiplié les avertissements sur l’inflation dans la zone euro depuis le début du mois de juin. La hausse des prix a atteint 2,7% en rythme annuel dans la zone euro tout comme en mai.

Jean-Claude Trichet n’a pas donné d’indications jeudi sur ce qui pourrait éventuellement ressembler au commencement d’un cycle de hausse tant la BCE marche sur des oeufs entre la fragilité de la croissance et la hausse de l’inflation.

“Nous faisons toujours ce qui est jugé nécessaire par le conseil des gouverneurs pour assurer la stabilité des prix et ancrer l‘économie européenne en termes de stabilité des prix et de confiance, a déclaré Jean-Claude Trichet”. Sur la question de la dette grecque, le président de la BCE a réaffirmé son refus d’un défaut sélectif.

Ce terme de défaut sélectif recouvre l’opération de rééchelonnement de la dette grecque comme le réclame l’Allemagne. La BCE a déjà brandi la menace en cas de défaut de paiement, de ne plus accepter les obligations grecques comme garanties de ses prêts, menaçant ainsi de fermer le robinet du financement aux banques grecques.

Cette nouvelle hausse du principal taux d’intérêt de la BCE va être répercutée par les banques et les crédits immobiliers seront bientôt plus chers en moyenne dans la zone euro, même si cette hausse avait été anticipée. .