DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sécurité routière : prévenir l'endormissement


hi-tech

Sécurité routière : prévenir l'endormissement

En partenariat avec

La fatigue est une des principales causes d’accident sur l’autoroute.

“Le pourcentage d’accidents dus à la fatigue sur autoroute est de 20 à 30 % des accidents. Et de manière générale, quand vous êtes éveillés depuis 17 heures, c’est comme si vous aviez une alcoolémie de 0,5 pour 1000, donc le risque d’accident est multiplié par deux,” explique Benoît Godard, porte-parole de l’Institut belge de la sécurité routière.

Pour prévenir ce risque, des appareils de détection de l’endormissement ont été mis au point. L’an dernier, apparaissait sur le marché un système d’assistance latéral. Voici à présent un boîtier plus discret sensé détecter les mouvements anormaux du véhicule et avertir le conducteur de son état de fatigue.

Concrètement, plus les kilomètres défilent plus la fatigue s’installe jusqu‘à ce que l’air frais, les claques et le volume de la radio ne suffisent plus à vous tenir éveillé. L’appareil se met alors à sonner.

Quand le feu du boîtier passe au vert, on peut repartir. Mais rien ne vaut une bonne pause pour se ressourcer.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

"Loowat", le nouveau WC écolo économe