DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des militants pro-palestiniens refoulés dans des aéroports européens


Israël

Des militants pro-palestiniens refoulés dans des aéroports européens

Ils avaient prévu de prendre place à bord de vols à destination de Tel Aviv depuis l’aéroport de Roissy à Paris. Des dizaines de personnes, militantes pour la plupart de la cause palestienne, ont été empêchées d’embarquer ce matin par les compagnies aériennes. Il faut dire que ces dernières couraient le risque de devoir prendre à leurs frais le billet retour des personnes refoulées.

“Sans aucune raison valable, on nous refuse l’embarquement, parce qu’il semblerait que les autorités israéliennes aient diffusé une liste de noms totalement arbitraire aux compagnies aériennes, et donc les gens qui figurent sur cette liste sont empêchées d’embarquer, s’indigne une passagère.”

Une liste adressée par le ministère israélien de l’intérieur et sur laquelle figurent les noms de 347 personnes jugées indésirables, qui envisageaient de se rendre à Bethléem. D’autres aéroports européens comme celui de Bruxelles ont reçu cette recommandation.

“Les Israéliens eux-mêmes ont dit, ceux qui sont en train de manifester là-bas à Tel Aviv : “laissez-les entrer, pourquoi ne voulez-vous pas qu’ils viennent ?”. Donc vraiment là on a atteint notre objectif qui était de démontrer que toute la Palestine est sous blocus, pas uniquement Gaza.”

Plusieurs voyageurs refoulés sans explication affirment pourtant n‘être liés en rien à cette mission pro-palestinienne, expliquant que leur voyage avait été prévu de longue date.

Faute de militants, ce sont donc surtout des policiers qui ont envahi en masse l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv.

Prochain article

monde

Mondial féminin : deux Nord-Coréennes positives à un stéroïde