DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : des manifestants dénoncent le mur de séparation sept ans après l'avis de la CPI

Vous lisez:

Israël : des manifestants dénoncent le mur de séparation sept ans après l'avis de la CPI

Taille du texte Aa Aa

Des centaines de manifestants se sont massés au checkpoint de Qalandiya, pour dénoncer le “Mur de la honte”.

Palestiniens ou étrangers, ils sont venus célébrer le septième anniversaire du jugement de la Cour Pénale Internationale, décrétant illégal la construction de la barrière de séparation israélienne.

Une décision suivie par une résolution de l’ONU enjoignant Israël à respecter l’avis de la Cour.

Des heurts ont fini par éclater entre les manifestants et les soldats israéliens.

Les groupes de défense des droits de l’homme

dénoncent la situation d’enclavement dans laquelle se trouvent plus de 60 000 Palestiniens à cause du mur.

Pour les autorités israéliennes, il s’agit d’une protection contre l’intrusion de terroristes. Depuis 2002, date du début de sa construction, elles estiment que la barrière a permis de réduire considérablement le nombre d’attentats.