DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La guerre civile et une sécheresse historique assomment les Somaliens

Vous lisez:

La guerre civile et une sécheresse historique assomment les Somaliens

Taille du texte Aa Aa

Le calcul fait froid dans le dos. Additionnez une sécheresse historique et la guerre civile, cela donne une tragédie humaine inimaginable en Afrique. Le Haut commissaire aux réfugiés de l’Onu, Antonio Guterres, a appelé à une mobilisation internationale urgente lors de sa visite dans ce camp de réfugiés somaliens au Kenya : “Ici, dans le camp de Dadaab, nous avons les plus pauvres parmi les pauvres, les plus vulnérables des plus vulnérables du monde.”

Depuis le début de l’année 135 000 Somaliens ont fui leur pays ravagé par 20 ans de guerre civile, à la recherche d’eau et de nourriture. Une sécheresse exceptionnelle, la pire depuis plus d’un demi-siècle, frappe la Corne de l’Afrique, et menace 10 millions de personnes.

Le camp de Dadaab au Kenya, était l’un des derniers espoirs des réfugiés. Mais prévu pour 90 000 personnes, il en accueille 380 000. C’est le plus grand du monde. Assurer dans ces conditions l’accès aux services élémentaires devient impossible pour les organisations humanitaires.