DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rupert Murdoch vole au secours de son empire

Vous lisez:

Rupert Murdoch vole au secours de son empire

Taille du texte Aa Aa

Le magnat de la presse, parti des Etats-Unis, devrait arriver aujourd’hui à Londres, selon des médias. Il devrait tenter de limiter les dégâts provoqués par le scandale des écoutes téléphoniques. C’est aujourd’hui que paraît pour la dernière fois le News of the World au coeur de ce scandale.

Le titre de sa dernière édition: “Merci et adieu”. News of the World a été sacrifié après 168 ans de scoops sulfureux. C’est l’un des tabloïds anglais les plus vendus au monde. Sa rédaction compte 200 personnes. Elles estiment qu’elles paient pour quelques coupables.

“Il y a un peu de tristesse, beaucoup d‘émotion, indique un responsable du service politique. Nous aimons tous le journal. Aucun de nous n’est lié à ces écoutes téléphoniques. Nous partons tous la tête haute et nous produirons un journal professionnel”.

Le tabloïd est accusé d’avoir piraté depuis 2005 les messageries de milliers de célébrités et de proches de soldats tués en Irak.

Pour l’analyste Peter Preston, “Murdoch et la presse Murdoch sont pour le moment et probablement pour toujours, énormément affaiblis en tant que force politique. Pouvez-vous imaginer pour la prochaine élection des hommes politiques demandant que le Sun les soutienne pour devenir premier ministre? Ils diront au contraire, s’il vous plaît Rupert ne me mentionnez pas!”.

Pour beaucoup d’employés, le groupe News corp ferme le tabloïd pour faire des économies et préserver ses chances d’acquérir la totalité du bouquet de chaînes satellitaires britanniques BSkyB.

Avec AFP et Reuters