DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nick Clegg reçoit certains proches des victimes écoutés illégalement

Vous lisez:

Nick Clegg reçoit certains proches des victimes écoutés illégalement

Taille du texte Aa Aa

Ils sont venus témoigner jusqu’aux plus hautes autorités britanniques. Parmi eux, les parents de Milly Dowler. Une adolescente enlevée et tuée en 2002. Le piratage présumé de sa messagerie vocale par le News of the World a laissé croire à son père et à sa mère que leur fille était vivante.

Sally Dowler l’a confirmé au vice-premier ministre Nick Clegg lors d’une réunion très émouvante ce lundi.

Selon l’avocat de la famille de la collégienne de 13 ans, la police se demande si le piratage de son portable et l’effacement de plusieurs messages n’ont pas détruit des éléments qui auraient pu être utiles aux enquêteurs, au moment où tous les moyens étaient mis en oeuvre pour la retrouver.

Pour Jeremy Hunt, le ministre britannique de la Culture, “toutes ces révélations, toutes ces écoutes illégales sont vraiment choquantes. Elles remettent en cause la tradition journalistique britannique, les limites de l‘épouvantable ont été franchies ce qui est totalement inacceptable”.

Le scandale des écoutes aurait également touché Buckingham Palace selon la presse britannique. Des policiers chargés de la sécurité de la famille royale auraient réclamé de l’argent au News of the World en échange d’informations touchant la reine.