DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus de 120 morts dans le naufrage d'un bateau de croisière sur la Volga

Vous lisez:

Plus de 120 morts dans le naufrage d'un bateau de croisière sur la Volga

Taille du texte Aa Aa

Les services de secours russes remontent un à un les corps des victimes du naufrage d’un bateau de croisière sur la Volga. Plus de 120 personnes auraient péri dans l’accident. Il n’y a plus aucun espoir de retrouver des survivants.

Les autorités affirment que 208 passagers se trouvaient à bord du Bulgaria, alors qu’il ne pouvait pas embarquer plus de 120 personnes. L’enquête est en cours pour déterminer les causes de l’accident.

“Les enquêteurs étudient tous les scénarios possibles de l’accident. On sait déjà que le bateau penchait vers la droite quand il est parti de Kazan, et c’est fort probable que cette défaillance technique soit à l’origine de l’accident.” estime Vladimir Markin, chargé de l’enquête.

Le bateau avait quitté le port de Kazan. Il a sombré à trois kilomètres du rivage, sur une portion très large du fleuve.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il est parti en croisière alors que son moteur principal guauche était en panne. Le Bulgaria avait été construit en 1955. En juin, il avait passé avec succès un contrôle technique, confirmant qu’il était apte à voyager. Mais la compagnie propriétaire ne possédait pas d’autorisation pour effectuer de telles croisières.

Parmi les victimes, on compte de nombreux enfants, peut-être 60 d’après les médias russes.