DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bachar el-Assad n'est pas "indispensable", selon Hillary Clinton

Vous lisez:

Bachar el-Assad n'est pas "indispensable", selon Hillary Clinton

Taille du texte Aa Aa

Le ton a radicalement changé à Washington depuis que les ambassades française et américaine ont été prises d’assaut par des partisans du régime de Bachar el-Assad, sous le yeux quasi complices des forces syriennes. Après 4 mois de tergiversations, Hillary Clinton s’est pour la première fois adressée directement au président syrien, qui à ses yeux a perdu “toute légitimité”.

“Si quiconque, y compris le président Assad, pense que les Etats-Unis espèrent secrètement que ce régime sortira du chaos pour poursuivre ses brutalités et sa répression, ils se trompent. Le président Assad n’est pas indispensable et nous n’avons absolument rien investi dans le fait qu’il reste au pouvoir.”

Des attaques d’une rare violence au point d’ailleurs que les gardes de l’ambassade de France ont dû tirer en l’air pour disperser les manifestants. Quant au véhicule de l’ambassadeur, il a été entièrement incendié.

‘‘Qui leur a permis de s’ingérer dans nos affaires ? Nous sommes le peuple de Hama, nous seuls décidons de ce que nous voulons, s’insurge un manifestant pro-régime.’‘

Trois agents de sécurité de l’ambassade française ont été sérieusement blessés au cours de l’assaut. Des attaques en guise de riposte à la visite des ambassadeurs français et américain la semaine dernière dans la ville de Hama.