DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise de la dette : le conseil Ecofin s'intéresse aux "stress tests des banques

Vous lisez:

Crise de la dette : le conseil Ecofin s'intéresse aux "stress tests des banques

Taille du texte Aa Aa

Quelques heures après l‘échec de l’Eurogroupe sur le deuxième plan de sauvetage de la Grèce – rien de tangible n’a en effet été annoncé à ce sujet -les ministres des finances des 27 pays de l’Union européenne ont discuté au sein de l’Ecofin des solutions à apporter pour stabiliser le système financier européen et plus précisément à l‘échec possible de certaines banques européennes aux derniers tests de résistance. A ce sujet, le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires a justifié le recours aux stress tests.

“L‘état actuel de la crise est une combinaison extrêmement imbriquée de la crise des dettes souveraines et des fragilités du secteur bancaire, a rappelé Olli Rehn et nous ne pouvons pas résoudre un problème sans résoudre l’autre. Nous devons résoudre les deux”.

C’etait le premier conseil Ecofin sous présidence polonaise.

“Les discussions ont été productives particulièrement sur ce sujet, a déclaré le ministre polonais des finances Jacek Rostowski, et rassurer sur les filets de sécurité et sur les plans d’action qui doivent être en place devrait être une incitation pour les banques à augmenter leur capitalisation”.

Mardi, la tenue d’un sommet extraordinaire des dirigeants des pays de la zone euro pour vendredi prochain semblait très probable après l’aggravation de la crise de la dette.