DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sarkozy présente ses condoléances à Karzai et précise le retrait militaire français

Vous lisez:

Sarkozy présente ses condoléances à Karzai et précise le retrait militaire français

Taille du texte Aa Aa

L’annonce de la mort d’Ahmed Wali Karzai est intervenue lors de la visite en Afghanistan du chef de l’Etat français. Nicolas Sarkozy a rencontré justement le président Hamid Karzai. Il lui a présenté ses condoléances.

Mais le dirigeant français a surtout confirmé le retrait d’une partie des troupes tricolores. D’ici à fin 2012, 1000 soldats sur les 4000 déployés seront rapatriés. Le reste des troupes combattantes devraient quitter l’Afghanistan au plus tard en 2014.

“Il faut savoir finir une guerre”, a expliqué Nicolas Sarkozy, conscient que l’opinion publique commence à se lasser. Voilà dix ans que la France est engagée militairement en Afghanistan. Et elle a perdu 64 soldats. Le dernier a été tué accidentellement ce lundi.

Pour les alliés, la récente mort de Ben Laden a marqué une étape dans la lutte contre le terrorisme, et cela justifie le calendrier de retrait militaire. Dans les discours, la priorité, plus que jamais, c’est de former les forces afghanes afin qu’elles assurent elles-même la sécurité du pays.